Pourquoi je n’aime pas les blogs modes (ou comment commettre un meurtre en série)

Bonjour, chers lecteurs ! Nous fêtons aujourd’hui le 80e post ! Je souhaiterais donc, tout d’abord, remercier et saluer bien bas tous ceux d’entre vous qui ont eu suffisamment de patience, de calme et d’intérêt pour me suivre. Merci aussi à ceux qui m’ont découvert depuis, à tous ceux qui ont pu poster leur accord (ou leur désaccord) dans les commentaires. Merci à vous tous, donc d’être présents, de le faire savoir, et d’avoir su donner à ce blog le souffle qu’il lui fallait pour en arriver là. Promis, les 80 prochains seront encore meilleurs !

Passons donc, à présent, à notre sujet du jour. En cette période d’agitation économique et de soldes à tout va, j’aurais voulu vous parler d’un des fléaux de l’Internet moderne, j’ai nommé : les blogs modes. J’aimerais donc aujourd’hui revenir avec vous sur cette pollution visuelle qui fleurit nos serveurs depuis quelques années.

Tout d’abord, une petite définition : par blog mode, j’entends VRAI blog mode, pas “skyblog tenu à l’arache par une ado attardée qui fout sur Internet les photos de sa dernière jupe H&M”. Non. J’entends par blog mode les purs, ceux qui sont adulés par le peuple, considérés comme références et bien souvent représentés comme les précurseurs en termes d’habillement. Ce sont eux que je fustige pour leur futilité, leur inintérêt. “Tu n’as qu’à pas y aller” me dit-on. Oui, mais justement. Si la place où je passe mes journée est, de plus en plus, polluée visuellement, je finis même involontairement par être impacté. Et c’est agaçant.

Je discutais récemment avec LA fille qui affirmait “Mais non, enfin ! Les blogs modes ne font absolument pas de pub.” Non, bien sûr. Une page web avec une photo et quinze bannières flash pour quinze enseignes différentes(preuve ici ou ou même encore ici“. On retrouve quoi ? Exactement le même modèle chaque fois, c’est à dire une colonne centrale comportant des photos (et, fort heureusement, jamais ou presque jamais de texte, ce qui est heureux quand on voit la pauvreté du contenu produit) et une colonne, à gauche comportant presque UNIQUEMENT des pubs. Mais sinon, naaaaan, ce sont des blogs totalement objectifs, indépendants et pas du tout influencés par un lobbying quelconque.

Continuons. Outre être des sites vitrines (ce ne sont pas les premiers) ces sites sont des pollutions visuelles : ils n’ont rien à faire sur Internet. Ils ne produisent pas de contenu, n’apportent pas leur pierre à l’édifice. Ce ne sont que des sites commerciaux, que l’on vend comme des sites d’artistes (oui, aujourd’hui, exposer trois photos sur votre site, c’est faire un site d’artiste. Michel-Ange doit s’en mordre les doigts qu’il a pas peints). On a donc toujours la même structure : des photos de fringues (et des très gros plans sur le visage pour le maquillage/le sourire/les bijoux hors de prix).

Globalement, ces sites me font l’effet des show-rooms pour voitures : on y met en valeur des produits parfaits, ultra léchés, mais ça ne reste que du packaging pour faire baver 80% du public qui n’a bien souvent pas autant de moyen que la bloggueuse (oui, le bloggeur mode n’existe pas, c’est nécessairement une fille, encore un de leurs complots). Oui, car la bloggueuse aime, en plus de porter des fringues hors de prix, se pavaner à travers le monde, se pavaner dans son appartement, se pavaner dans ses bijoux…

J’éspère donc, secrètement, qu’un jour les blogs modes viendront à faire tomber ce masque d’hypocrisie économique derrière lequel ils sont cachés. Mais je sais, malheureusement, que ce n’est pas prêt d’arriver. Et c’est bien dommage.

2 thoughts on “Pourquoi je n’aime pas les blogs modes (ou comment commettre un meurtre en série)

  1. Y’a quand même des tenues pas portables. C’est clair que ça baver, beaucoup. En tant que fille, je peux pas dire que ça ne me fasse pas parfois envie. Mais en tant que blogueuse fréquentant une plateforme de blogs féminins, je vais rarement dans la catégorie “Mode”.
    Pourquoi ? Je sais, visuellement, parfois, j’me sens agressée, et j’ai l’impression de voir 50 fois la même chose. (Et je sais que LA fille va me haïr pour ça)
    J’y reste pas plus de 10 secondes. Je ne dis pas que je n’aime pas la mode, au contraire, mais parfois, ces nanas, même si elles font des très belles photos, font toutes plus ou moins la même chose.

    Regarde, c’est pareil pour moi lol!

  2. Je suis tout à fait d’accord. Au fond, c’est juste une sorte de narcissisme et de pêche aux compliments. Car il ne faut pas s’y méprendre : tenir un blog mode ne fait pas de quelqu’un un artiste. L’artiste c’est celui ou celle qui a inventé le vêtement, qui a créé une tendance. Après si ça amuse certaines de se croire importantes en achetant le produit de ces artistes et en en tirant une certaine fièreté, soit. Mais ces filles perdent leur temps et leurs neurônes….

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s