Télévision : le règne du politiquement correct

Quelle tristesse, aujourd’hui est vraiment marqué du sceau du politiquement correct et de la bêtise humaine. Non contente de cracher des émissions toutes plus plates les unes que les autres, voici que la télévision vient détruire les quelques programmes de débats et opinion publique qui tenaient encore la route. Ceux qui suivent de près l’actualité journalistique et télévisuelle auront sans doute déjà compris de quoi je compte vous parler aujourd’hui. En effet, les deux chroniqueurs Naulleau et Zemmour, célèbres notamment pour leurs interventions sur France 2 dans “On n’est pas couché” seront licenciés à la rentrée pour cause que de nombreux invités refusaient de se heurter à leur avis constructif, mais très critique.

Pourtant, les idées soulevées sont souvent très porteuses, notamment en art mais aussi en politique avec les scandales quotidiens à droite comme à gauche. Mais aujourd’hui, donner son avis et ne pas être en accord avec la masse, c’est être insolent et dangereux. Dommage.

Beaucoup d’artistes comme Lady Gaga, Julien Doré, Nicolas Bedos, ou bien des journalistes ou hommes politiques ( Edwy Plenel, Pierre Moscovici, Eric Woerth, …) donnaient vraiment le change aux deux chroniqueurs, ce qui donnait lieu à des débats bien souvent passionnants, où chacun venait vraiment construire une argumentation, justifier son oeuvre, et faisait réfléchir le spectateur. Mais cette critique trop directe, notamment dans les sujets brûlants en politique comme l’affaire DSK, les questions d’immigration et de xénophobie, le féminisme,… n’a pas plu à la direction de France 2, qui veut retransformer Ruquier en un nouvel Ardisson. Echec critique.

4 thoughts on “Télévision : le règne du politiquement correct

  1. Pas d’accord.

    Si au début, N. et Z. étaient embauchés pour apporter le débat dans l’émission (ils l’ont bien faits), ils sont devenus une caricature d’eux même. Il n’y avait plus vraiment de vrai débat, mais du clash parce qu’il faut faire parler de soi et qu’on savait qui si on était invité, c’était pour se faire pourrir par les deux.

    Et Ruquier n’était pas bon dans le rôle de l’arbitre du débat. Ce n’est ni son métier, ni son rôle.

    • Je pense justement que cette caricature est née de la stigmatisation assez violente qu’ils ont subie en fait. Il fut un temps ou ceq deuw hommes, Zemmour particulièrement, étaient tellement au centre des débats du fait de leur insolence que celle-ci est carrément devenue leur marque de fabrique.

      Du point de vue de Ruquier, je pense que justement, il n’est pas forcément censé s’effacer mais au contraire s’imposer pour jouer les médiateurs. Qui devrait le faire, à part lui ?

      De plus, je pense que cette réflexion est enxore une fois surtout vraie pour Zemmour, et que Naulleau paie un peu les pots cassés dans cette histoire.

  2. +1 pour Naulleau. Je pense que Zemmour s’est crée un personnage, il joue avec et moi, ça me gonfle juste. Qu’on ait de la contradiction d’accord, qu’on oblige la contraction, ça devient lourd et ça passe souvent près du point Godwin.

    Par contre, ce que je voulais dire, c’est que Ruquier n’est pas bon dans le rôle du médiateur car, justement, il n’est pas fait pour ça. C’est une erreur de casting, car Ruquier est un humoriste à la base (et mène son émission, rien à dire) mais n’est pas à l’aise, pas bon dans le rôle du médiateur.

  3. Je trouve que le titre de cet article n’est pas très bien choisi. On aurait presque pu croire que l’auteur allait parler de lui, mais c’est à peine ses idées qu’on effleure, et encore. Avec un objectivisme tout relatif.
    Être ouvert, n’est-ce pas donner une chance à l’argumentaire des autres, fussent-ils patrons de France 2 ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s