Nihongo o tabemasu

Les amateurs apprécieront. Un nouvel article aujourd’hui, où on parlera de bouffe japonaise. Mais avant, je tenais à vous donner quelques nouvelles du podcast : Ce n’est pas encore décidé, mais ce sera probablement intégralement audio. Je suis en train de faire les enregistrements mais malheureusement, mes deux pc m’ayant violemment lâché, ça risque de générer du retard dans la prod. Mais je m’y remets dès que j’aurai réussi à récupérer un ordi décent.

Aujourd’hui, nous allons donc parler bouffe. Japonaise, plus précisément. Nombreux d’entre vous auront constaté à quel point les restos nippons fleurissent dans les grandes villes. Or, et c’est bien ça qui me chagrine, la nourriture japonaise est censée être raffinée, subtile, gastronomique en fait. Et avec l’émergence de restos qui se lancent dans le sushi sans même avoir jamais regardé la recette d’un VRAI sushi, on se retrouve avec un repas d’une qualité comparable à un kebab… mais 6 fois plus cher.

J’y vois deux gros soucis : d’abord, manger des trucs pourris pour un prix exorbitant (oui, parce que pour info, la nourriture japonaise c’est censé être équilibré) et finir par obtenir des sushis que même tout seul à la maison et sans matos, vous pouvez mieux faire. En effet, pour ceux qui ne sauraient pas, le sushi c’est pas juste une lamelle de saumon sur du riz. Il y a quantité d’ingrédients qui lui donnent son goût, sa couleur… En exclusivité, la recette du sushi par Kokoro (j’vous en fais des cadeaux, hein) :

Ingrédients : Riz collant(Lavé et cuit à la riteuse, ou avec une casserole pendant au moins 50 minutes), feuille de nori, filet de saumon (achetable dans n’importe quelle grande surface), wasabi, vinaigre de riz.

Versez une rasade généreuse de vinaigre dans votre saladier de riz. Mélangez (à la main, ou avec une fourchette). Prenez une poignée de riz. Pétrissez-le entre vos mains de manière à former une boulette convaincante. Ajoutez par dessus une lamelle de feuille de nori, puis rajoutez une noix de wasabi. Enfin, étalez votre morceau de saumon.
Disposez dans une assiette (comptez 12 par personne si vous ne faites que ça).

Donc, oui, hélas, le resto japonais est à la mode, ce qui nous vaut des horreurs comme des restos qui se prétendent “jap” et qui vendent des nouilles sautées, des nems, …. je suis écoeuré.

4 thoughts on “Nihongo o tabemasu

  1. Vu que tu es allé au Japon de plus, forcément tu peux encore plus comparer à ce qui se fait en France. Ce qui me gène perso, c’est que j’ai un peu l’impression que c’est devenu “hype” de manger japonnais, et que donc c’est bien vu et que tu dois en manger pour ne pas qu’on te regarde de travers…

  2. Oui, il y a de ça, en effet. C’est devenu “branché” de manger des sushis. Cela dit, la nourriture japonaise, c’est loin de n’être QUE du poisson cru, comme on le fait si bien croire en France. Il y a un grand nombre de spécialités (chaudes) délicieuses aussi. Mais curieusement, seul le sushi/maki perce.

    Après, les gens qui te regardent de travers si tu ne manges pas de sushis, faut pas accuser le sushi, mais la cervelle de thon du bonhomme :p

  3. Je suis assez d’accord avec ton article, d’ailleurs je préfère faire moi même plutôt qu’acheter au restaurant…

    Je ne sais pas ce que donne les sushis tous prêts (surgelés par exemple) qu’on trouve en grande surface, c’est peut-être correct..?

    Concernant tes PCs, ainsi que ton appel d’hier soir, je suis désolé, des fois mon téléphone cafouille (ou ma ligne hein !) et envoie directement les gens se faire voir sur ma messagerie. Cette dernière étant très taquine, elle me préviens toujours avec moult heures de retard des messages…

    Bref, je vais tenter de t’appeler ce soir (après 21h30 si possible, je n’ai aucune idée de mon planning de soirée), et je veux bien savoir ce qui est arrivé à ton/tes PCs, je n’ai pas bien compris cette partie dans ton message.

    Bye !

    P-S : Hype ou pas, je regarde bien les gens qui mangent des kebabs de travers, alors je peux comprendre que certains trouvent à redire aux gens qui mangent “du poisson cru”… Mais critiquer ceux qui n’en mangent pas, là je ne vois pas l’intérêt o.O

  4. Les gens qui mangent des kebabs, tu les regarde de travers parce que ce sont des kikoos, pas parce qu’ils mangent des kebabs🙂

    Les sushis surgelés, c’est correct( pour du sushi français, bien sûr, mais tu t’en doutais). Ca offre un bon rapport qualité/prix. Après, vu qu’il y a un côté amusant, presque ludique à préparer des sushis, ça peut être sympa d’acheter les ingrédients pour en faire des frais.

    Pour les soucis informatiques, je t’appelle dans la soirée et on en discute ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s