La puissance d’Apple

Bien le bonjour, amis lecteurs. Rassurez-vous, contrairement à ce que laisse penser le titre, je ne compte pas essayer de vous vendre l’iPhone, l’iPad ou un macbook. Ce serait bien trop sujet à trolls, et totalement inintéressant. Non, aujourd’hui, j’aimerais revenir sur la stratégie d’Apple et ce qu’elle a apporté, selon moi, aux geeks et au grand public.

Apple, donc. Il y a quelques semaines sortait le dernier modèle d’iPhone dont l’innovation majeure était le “multitask”, autrement dit la possibilité de faire tourner plusieurs applications en même temps. Beaucoup de geeks, et de non-geeks, se sont offusqués : en effet, en info, le multitask vendu par Apple comme une innovation, ça doit bien faire 35 ou 40 ans qu’on le connaît (1958 d’après Wikipédia), qu’on le maîtrise à fond et qu’on l’exploîte tellement que c’est devenu un des fondements mêmes des systèmes d’exploîtation modernes.

Néanmoins, en en faisant un argument de vente, Apple frappe très fort : il initie les gens au concept de technologie avancée. Et c’est là que j’aime cette boîte (je ne suis pas un apple-lover, rassurez-vous). Oui, car elle offre des blocs technologiques, des gadgets (hors de prix, certes, mais faut bien que les dévs d’Apple mangent) qui permettent au quidam moyen de faire un pas dans l’univers geek, fait de gadgets inutiles et donc profondément indispensables (réchauffe-tasses usb, stylos électriques, lunettes 3D, …). En un sens, il s’agit d’exactement la même stratégie que Nintendo : on vend de la débilité ultra simple d’accès, donc on boude les geeks, mais on touche le grand public, et lui, il est plus nombreux. Certes, on pourra renvoyer que d’autres boîtes comme Android, Nokia, Microsoft, Sony, … font le même style de produit. N’empêche que si vous essayez de vendre une console à votre grand-mère, vous avez plus de chance de lui vendre un mini-jeu iPad que Call of Duty.

Bien sûr, c’est une stratégie qui a des inconvénients : cela fait penser à chacun qu’il est devenu un geek. Non, bien évidemment. Etre geek c’est bien plus que ça (autre débat, ça aussi). Mais je pense que donner une chance au gens d’accéder facilement à des technologies qui sortent de l’univers de l’indispensable, c’est attiser leur curiosité et ça, c’est une qualité fondamentale chez toute personne intéressante.

Enfin, j’entends beaucoup d’entre vous opposer l’argument du prix. Je trouve ça peu crédible. En effet, quand on est le seul sur un marché comme c’est le cas pour l’iPad(conccurence à peine naissante) ou comme ce fût le cas pour l’iPhone à ses débuts, ça paraît logique de mettre des prix de flambeurs. Donc, même si leur technologies pêchent sur le plan technique, je dis bravo à Apple sur leur logique marketting en béton armé.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s