La magie du zInternet

Bien le bonjour, chers lecteurs. Vous ne me manquiez pas, mais je vais faire comme si histoire de ne pas vous vexer. Ca faisait longtemps ! (2 jours, en fait). Pour rester dans la logique d’essayer de faire vivre sérieusement ce blog, me revoici donc une nouvelle fois cette semaine en train d’écrire un article. Vous allez finir par croire que j’ai des idées mais non, non, je vous rassure, mon cerveau est toujours aussi atrophié. Pas de risque de dire des choses utiles ou intelligentes, donc.

Ah, la magie du zInternet. Hier encore, on était sur nos modems 56k à compter à la seconde près nos temps passés en ligne pour être sûr de ne pas dépasser nos forfaits…à guetter le moindre magazine qui offrait des heures de connexion supplémentaires, à cadencer le temps de connexion par jour pour pouvoir avoir des accès réguliers. Et puis, peu à peu, est venu le temps du haut débit, de l’illimité, de la fibre. Et ça poutrait, parce qu’enfin, on pouvait voir des vidéos en streaming, on a vu naître des monstres du web comme Youtube/Dailymotion/Google/Facebook/….. Et bien sûr, vous comme moi bande de pervers, on a tous perdu un temps infini sur des sites peu fréquentables aussi. Hé oui, vous vous doutiez bien que l’article ne tournerait pas qu’autour d’Internet, ce serait trop facile… plongeons plus au coeur du sujet.

Quand, fier de vous, vous aviez réussi à vous retrouver seul pour aller sur des pages web peu recommandables et où les webmasters faisaient une économie de vêtements particulièrement surprenante, c’était parti pour rechercher des sites pornos. Et il en existait un, particulier, qui apparaissait (et apparaît aujourd’hui encore) dans toutes les recherches, et qui était plus louche ou plus débile que les autres. Je veux parler de Doctissimo.

Doctissimo, pour ceux qui ne connaissent pas, est un forum “santé” où de nombreux sujets plus ou moins intimes sont abordés. Et ce site, remplis d’adolescent(e)s plus ou moins débiles, regorge de demandes et de sujets notamment sexuels particulièrement impressionnants. L’objectif du site étant d’essayer de prévenir les jeunes des dangers du porn-web, beaucoup d’utilisateurs se sont mis en tête d’en faire une plate-forme pour aiguiller les recherches pornographiques des adolescents. C’est ainsi que l’on peut trouver des posts comme “Bonjour je recherche du porno avec des gens qui mangent des vieux lolilol” et autres “Je fais du sm depuis l’âge de 9 ans, c’est grave docteur ?”

Doctissimo, c’est l’empire où chaque utilisateur est un Albanel miniature, pensant qu’il peut contrôler le web et son contenu. Où chaque discussion est une perle de bêtise, de manque de discernement. Un forum santé où les discussions “privées” sont en accès public et où chacun peut s’apercevoir qu’en fait, depuis tout petit, vous avez des fantasmes avec les animaux morts et les pinces à linge en métal. Et c’est vrai que de savoir ça, c’est vraiment rassurant.

4 thoughts on “La magie du zInternet

  1. Pas tout à fait d’accord.
    Si le forum sexualité de Doctissimo est le chantre du mauvais goût, du langage SMS et même, dois-je vous l’avouer, de la bêtise sexuelle la plus énorme, ce n’est pas, à la base, la volonté de Doctissimo.
    Hors forums, le site n’est pas trop mal fait. Il y a deux trois informations qui sont plutôt utiles et intéressantes. Mais les forums restent, bien sûr, un antre de bêtises et de questions farfelues (“J’ai fait l’amour avec un concombre : je peux tomber enceinte ?”)

    De toutes façons, le seul moyen d’avoir une information médicale de bonne qualité et sérieuse, c’est d’aller voir un professionnel de la santé.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s