Meetic : tu cliques, et tu niques

La bêtise humaine n’a pas de limites. Je lisais récemment quelque part(Oui, l’avantage du célibat, c’est qu’on a tellement de temps passé à lire des articles en tous genres sur le net que, quelque soit le sujet, on pourra toujours dire “j’ai lu récemment quelque part que….”) les témoignages de gens ravis d’avoir pu rencontrer leur petit ami(e)/mari(femme)/conjoint(e)/labrador sur le net grâce à des outils merveilleux tels que meetic ou friend finder. En tant que geek frustré, je me pose la question de savoir comment cela est possible : en effet, quand on y regarde de près, la majorité des gens inscrits sur meetic sont soit des frustrés de longue date qui éspèrent y trouver le grand amour et ne croisent que des tocard(e)s, ou alors des gens qui cherchent des aventures d’un soir. Loin de critiquer l’une ou l’autre de ces attitudes, je me demande juste comment sur une plate-forme pareille de “systématisation des rapports humains” on peut encore faire de la place à des choses aussi stupides que les sentiments.

Certes, je sais que pour majorité, meetic est juste une plate-forme de mise en contact qui permet d’avoir des vrais rendez-vous après, détâché des contraintes et de l’impersonnalité(relative, mais c’est un autre débat) du net. Mais néanmoins, particulièrement vous, messieurs, vous rendez-vous compte que vous payez 30 euros par mois(oui, parce que qui plus est, ce genre de plate-forme est très souvent gratuit pour les filles, pour creuser d’autant plus l’injustice) un rendez-vous dans un café, que vous auriez pu avoir gratuitement si vous aviez eu le cran, ce vendredi soir là où vous étiez seul à votre table, d’aller parler à la petite blondinette de la table d’à côté, seule elle aussi. Ce genre de site contribue à détruire la spontanéité dont on rêve tous sans jamais l’appliquer, celle qui fait rencontrer la femme/l’homme de sa vie un jour, dans la rue, par hasard, parce qu’on lui a demandé du feu et qu’il/elle nous a proposé une alliance en prime.

C’est précisément ce que je reproche à la majorité des réseaux sociaux, outre leurs politiques de sécurité lamentables qui étalent toute l’existence que vous leur avez donné aux yeux de tous, amis ou pas(vous croyiez que facebook était sécurisé ? Ahah, bande de naïfs). Je reproche donc ce côté non spontané, cet outil qui facilite en apparence les contacts avec les autres, mais qui en réalité profite de la faiblesse des gens pour faire du profit. Je sais que ce genre de réaction fait un peu “théorie du complot”, mais je trouve aberrant de se retrouver sur un site web où l’on puisse choisir son copain/sa copine comme on fait ses courses. Et, le pire, c’est qu’on s’y soit inscrit de plein gré et en connaissance de cause. “Un site où je vais me faire considérer comme un mouton ? J’achèèèèèèèète ! Oo”

Donc voilà, même si j’y suis et qu’en j’en suis un utilisateur plutôt actif, je n’aime pas les réseaux sociaux comme meetic ou facebook pour toutes ces raisons, et qui plus est parce que vu ma tronche de geek insomniaque, ces sites ne m’ont jamais été sentimentalement profitables.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s